Actualité transport pour la semaine du 25 au 31 janvier 2016

voyageurs-station Lignes de vie by etre.nomade (CC BY-NC-ND)

Une semaine d’actualité sur la grève des taxis — La moitié de Paris en zone 30 km/h — Rezo Pouce partenaire de Transdev — Les conducteurs Uber pistés pour améliorer la sécurité — 7.903 pas par jour : moyenne des Franciliens  qui se déplacent en métro ou en train — Un Observatoire national de la route pour faciliter l’entretien du réseau

  • Une semaine d’actualité sur la grève des taxis

Mardi dernier, les taxis commençaient une grève pour protester contre la concurrence des VTC. Après une proposition du gouvernement jugée non satisfaisante, les taxis ont décidé de maintenir leur mobilisation. Le jeudi soir, le gouvernement décidait d’ouvrir les négociations avec l’ensemble des organisations de taxis aboutissant à des propositions jugées convaincantes et mettant fin au mouvement. Retrouver plus en détail les raisons de ce mouvement et les positions de chaque acteur. 

  • La moitié de Paris en zone 30 km/h

À la fin 2016, la moitié des rues de Paris passeront en zone 30 km/h (1). Ce passage de limitation de vitesse de 50 km/h à 30 km/h s’effectue progressivement depuis 2014 et concernera la totalité de la capitale d’ici 2020.

(1) La moitié de Paris sera réglementée à 30 km/h, lefigaro.fr, 26/01/2016
  • Rezo Pouce partenaire de Transdev

Transdev et Rezo Pouce ont signé un contrat de partenariat (1) le 25 janvier 2015. Le transporteur souhaite proposer le service d’auto-stop à ses clients sur des territoires peu denses. En retour, Rezo Pouce profitera du savoir-faire du groupe qui est en train de développer une appli mobile qui permettra notamment de géolocaliser les utilisateurs et de faciliter la mise en relation entre les auto-stoppeurs et les conducteurs.

(1) Florence Guernalec, Transdev signe un partenariat avec le service d’auto-stop Rezo Pouce, mobilicites.com, 28/01/2016
  • Les conducteurs Uber pistés pour améliorer la sécurité

Pour améliorer la sécurité, Uber a décidé d’ajouter dans son application dédiée à ses chauffeurs une fonctionnalité qui permet d‘obtenir des informations sur la conduite (1). Ces informations apporteront les informations nécessaires pour permettre à l’entreprise de trancher en cas de litige entre le conducteur et son client et lui permettront de sensibiliser les conducteurs un peu « fous du volant ».  Les chauffeurs doivent cependant accepter de voir leurs habitudes de conduite scrutées par leur employeur, au nom de leur sécurité et celle de leurs clients.

(1)  Audrey Oeillet, Uber utilise les données du smartphone pour identifier les mauvais conducteurs, clubic.com, 26/01/2016
  • 7.903 pas par jour : moyenne des Franciliens  qui se déplacent en métro ou en train

Une enquête menée par la SNCF et Withings indique que les Franciliens utilisant le métro ou le train font en moyenne 7 903 pas par jour (1). C’est moins que les 10 000 pas recommandés par l’OMS, mais toujours plus que les automobilistes. Suite au succès des actions menées pendant l’enquête, la SNCF cherche des pistes pour nous faire marcher encore plus en passant par le jeu.

(1) Fabrice Pouliquen, Ile-de-France: La SNCF aime vous faire marcher, 20minutes.fr, 27/01/2016
  • Un Observatoire national de la route pour faciliter l’entretien du réseau

L’Observatoire national de la route a été officiellement lancé le 26 janvier (1). Celui-ci devra répondre à deux objectifs:

  • « partager les connaissances pour évaluer l’efficacité des politiques techniques qui répondent à une gestion économe des réseaux routiers »
  • « objectiver l’état du réseau routier afin d’éclairer les décideurs pour mieux optimiser l’efficacité des missions dont ils ont la responsabilité ».

Les données permettant d’évaluer l’état du réseau étaient jusqu’à présent dispersées et parfois difficiles d’accès. L’observatoire offrira donc davantage de transparence en rassemblant les données des différents gestionnaires sur un portail unique et permettra d’établir une photographie précise de l’état du réseau. Selon le calendrier, au 1er septembre 2016 seront publiées la plupart des données statiques (2) (consistance du réseau, état du patrimoine, activité des gestionnaires et dépenses d’entretien) et au 1er septembre 2017 seront intégrées les vitesses maximales autorisées et les données de trafic en temps réel (accidents, travaux, fermetures de voies, volume de trafic, vitesse, longueurs de bouchons.)

(1) Anne Lenormand, Un Observatoire national de la route pour faciliter l’entretien du réseau, localtis.info, 28/01/2016  — (2) Alain Vidalies annonce l’ouverture des données sur le réseau routier national, developpement-durable.gouv.fr, 26/01/2016

————————

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *