Actualités des Transports pour la semaine du 6 au 12 juin 2016

carsharingautopartage by kenny2332

L’uniformisation des gares routières, tout est à construire — Les acteurs de la voiture servicielle — La qualité de service — Plan pour la qualité de l’air et décret… :  les nouveautés pour lutter contre la pollution de l’air

  • L’uniformisation des gares routières, tout est à construire

Le club Transport public-MobiliCités s’est rencontré le 2 juin pour aborder les conditions d’accès des cars Macron aux gares routières (1). Puisque « le car n’a pas d’histoire dans le pays, tout est à définir ». Dans ce contexte, l’importance du recensement de ces espaces mené par l’Arafer a été soulignée. Les membres ont également mentionné la nécessité de définir et homogénéiser les règles d’accès et de veiller à l’égalité de traitement entre opérateurs. Ils souhaitent également que les gares routières offrent des aménagements dignes d’un pôle multimodal avec une infrastructure de stationnement hors voirie, des quais dédiés, une salle d’attente, un système d’information et une signalétique. Dans cette logique de service et multimodalité, SNCF Gares & Connexions s’est déclarée fin mai exploitant de 33 gares routières connectées à des gares ferroviaires. (2) Elle mettra à disposition des infrastructures lui appartenant.

(1)Christine Cabiron, Gares routières : rencontre en terre inconnue, mobilicites.com, 06/06/2016 — (2) GARES ROUTIÈRES : SNCF GARES & CONNEXIONS RAPPROCHE LES MODES DE TRANSPORTS ET VA EXPLOITER 33 SITES, gares-sncf.com, 24/05/2016
  • Les acteurs de la voiture servicielle 

Dans son article Qui aura les clés de la voiture servicielle de demain ? (1), Thémavision présente les acteurs se positionnant comme opérateur de mobilité ainsi que leurs connexions. Un zoom est fait sur le positionnement de la filière automobile indiquant que les constructeurs comptent bien rester l’acteur central de la mobilité, même si cela implique une baisse du volume des ventes. L’actualité de cette semaine illustre bien ce mouvement. On apprend notamment que Renault et Green Mobility lanceront à l’automne prochain un service d’autopartage 100% électrique (2) à Copenhague. Toyota dresse un premier bilan positif (3), 18 mois après le lancement du service d’autopartage Cité Lib. Le constructeur a fourni le véhicule original i-Road, à mi-chemin entre les deux roues et la voiture. Citroën proposera bientôt de la location courte durée (4) et une plateforme de partage de véhicule.

(1) Delphin Henaff – Darraud, Qui aura les clés de la voiture servicielle de demain ?, themavision.fr, 07/06/2016 — (2) Mathieu PARAIN, Danemark : 450 Renault ZOE en autopartage à Copenhague, breezcar.com, 07/06/2016 — (3) Michaël TORREGROSSA, Autopartage: premier bilan positif pour Cité Lib bu Ha:mo à Grenoble, automobile-propre.com, 31/05/2016 — (4) VALÉRIE LEBOUCQ, Citroën veut séduire une clientèle plus jeune, lesechos.fr, 08/06/2016
  • La qualité de service

Cette semaine, TransportShaker s’est intéressé à la qualité de service à travers deux articles. Un article parle des dispositifs mis en place par la SNCF pour évaluer la satisfaction voyageur(1). Tandis que l’autre parle de l’accompagnement des voyageurs en situation perturbée (2). D’après l’article de CityLab, la qualité de service est aussi une préoccupation de Muni, l’agence de transport de San Francisco. Les voyageurs pourront bientôt évaluer leur trajet et le comportement des voyageurs (3). Ceci permettra à Muni de comprendre les problèmes et de les localiser.

(1) Sandrine SOUB-NGUEMTCHUENG, EVALUATION DE LA SATISFACTION VOYAGEUR : QUEL DISPOSITIF MIS EN OEUVRE À LA SNCF?, transportshaker-solucom.fr, 09/06/2016 — (2) Camille ROBERDET, SITUATION PERTURBÉE DANS LES TRANSPORTS : COMMENT ACCOMPAGNER LES VOYAGEURS ?, transportshaker-solucom.fr, 06/06/2016– (3) JOHN METCALFE, San Francisco’s Public Transit App Will Let You Rate Your Commute, citylab.com, 01/06/2016
  • Plan pour la qualité de l’air et décret… :  les nouveautés pour lutter contre la pollution de l’air

Le 9 juin, Valérie Pécresse a présenté le plan régional pour la qualité de l’air pour les cinq ans à venir. Depuis la loi Maptam du 27 janvier 2014, les régions sont chefs de file de toutes les autres collectivités territoriales en matière de qualité de l’air, d’énergie et de lutte contre les changements climatiques et la présidente de la région Ile-de-France compte bien assumer pleinement ce rôle. Elle a critiqué les démarches de Paris dans ce domaine et souhaite que les effets des projets de restrictions de circulation soient systématiquement évalués sur l’ensemble du territoire régional pour éviter les effets de report.

Le même jour, en application de la loi sur la transition énergétique, un décret a été publié pour préciser les modalités d’évaluation des émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques lors de l’élaboration ou la révision des plans de déplacements urbains (PDU).

(1) Anne Lenormand, L’Ile-de-France dévoile son plan pour « changer d’air », localtis.info, 10/06/2016 — (2) Philie Marcangelo-Leos, Pollution atmosphérique : l’évaluation dans le cadre des plans de déplacements urbains précisée, localtis.info, 10/06/2016 

 ————————

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *